Le festival

Imaginez-vous au cœur de la forêt, le soir, confortablement installé dans un transat devant un écran géant pour plonger dans l’univers d’un film et rejoindre ses héros, comme si vous y étiez

C’est à cette expérience inédite, sous la voute céleste et à l’abri des arbres, que le public est invité. Mais l’enjeu de Branche & Ciné est aussi de porter un autre regard sur la forêt. « La forêt est le cadre des projections plein air qui donnent au festival son ambiance unique ; mais surtout elle en est le sujet » précise Guillaume Benaily, responsable du festival pour l’Office national des forêts. Il complète : « Les œuvres cinématographiques choisies, contemporaines ou anciennes, questionnent nos représentations et nos imaginaires de la forêt. »

Le festival Branche & Ciné, créé en 2018 par l’Office national des forêts, propose des projections en plein air en forêt dans les régions des Hauts-de-France, d’Île-de-France et de Normandie, ainsi que des séances dans des salles de cinéma.

Expérience cinématographique unique connectée à la nature, il attire chaque année un public plus nombreux et varié. En 2021, il a accueilli dans 16 forêts et 14 salles de cinéma près de 5 000 spectateurs et présenté 17 longs-métrages consacrés à la forêt.

Autour de la marraine, Juliette Binoche, le festival accueille chaque année une personnalité du cinéma. Après Hayao Miyazaki, Jacques Perrin et Michel Ocelot, le festival a convié le réalisateur et scénariste Christophe Gans à présenter pour les 20 ans de la sortie de Le Pacte des Loups, son film culte dans une nouvelle version remasterisée en 4K.

La programmation du festival est conçue par un comité de sélection présidé cette année par Nicolas Martin, animateur et producteur sur France-Culture. Elle est construite à partir d’une thématique renouvelée tous les ans où les films mêlent cinéma d’auteur, cinéma du patrimoine et cinéma de studio. La 4e édition du festival aborde le thème des créatures fantastiques de la forêt, après  l’enfance et la forêt, les forêts du monde et la forêt africaine les années précédentes.

Chacun trouvera son bonheur dans cet événement convivial et gratuit réunissant cinéphiles, curieux et amoureux de la forêt pour onze jours de découverte cinématographique dans les forêts publiques françaises.

Thématique 2022

Les créatures imaginaires de la forêt

Au cinéma, la forêt regorge de créatures prodigieuses, tour à tour effrayantes, inquiétantes ou drôles. Ces êtres tout droit sortis de croyances moyenâgeuses, de l’imagination de conteurs ou d’auteurs pour enfant mélangent les genres et les règnes, aux confins de l’humain, du végétal et de l’animal. C’est tout un univers de créatures composites, d’animaux à visage humain, d’humains dépourvus de tête, d’hybrides, d’arbres dotés de la parole et de conscience, de dragons et autres personnages incroyables qui peuplent les forêts et le cinéma et seront mis à l’honneur dans les films projetés lors de l’édition 2022 de Branche & Ciné.

Qui sait quel être étrange venu du fond des bois viendra s’installer à vos côtés lors de la projection ?

Article de la revue La Grande Oreille

Juliette Binoche, marraine du festival

Depuis la création du festival, Juliette Binoche a accepté d’en être la marraine et a animé des entretiens avec les invités d’honneur du festival. Hayao Miyazaki, Jacques Perrin, Michel Ocelot ont ainsi confié à Juliette Binoche leur rapport à l’art, la nature et comment la forêt inspire leurs créations.

Christophe Gans, invité d'honneur

Christophe Gans communique très tôt sa passion pour la cinéma en écrivant dans plusieurs fanzines et magazines dont le cultissime « Starfix », bible cinéphilique dont le ton engagé et les partis pris éditoriaux audacieux ont définitivement marqué plusieurs générations de cinéphages. En 1994, sous l’impulsion du producteur Samuel Hadida, il passe à la réalisation en signant l’un des segments de l’anthologie lovecraftienne Necronomicon intitulé The Drowned. L’année suivante, il adapte l’un des monuments de la bande dessinée nippone, Crying Freeman de Ryoichi Ikegami et Kazuo Koike, et révèle une sensibilité à la croisée d’influences pop, classiques, occidentales et orientales. En 2001, il part explorer le XVIIIe siècle dans le film d’aventures Le Pacte des loups, qui séduit un très large public à travers le monde. En 2006, il adapte pour le cinéma le chef-d’œuvre du jeu vidéo d’horreur Silent Hill, avec lequel il conquiert à nouveau une audience internationale. Il revient sur les écrans en 2014 avec une nouvelle adaptation du célèbre conte La Belle et La Bête. En juin 2022 , Le Pacte des loups ressort en salles en version 4K et version longue.

Nicolas Martin, président du comité de sélection

Producteur et animateur de l’émission de vulgarisation scientifique « La Méthode scientifique » et des « Idées claires » sur France Culture. En 2021, l’Association des journalistes scientifiques de la presse d’information lui a décerné le prix du meilleur journaliste scientifique de l’année.

Passionné par la forêt et par le cinéma fantastique, il est réalisateur de plusieurs courts métrages. Son nouveau projet de réalisation en cours d’écriture s’appelle « Forêts ». Il est le président du comité de sélection de cette nouvelle édition de Branche & Ciné.

Le comité de sélection

Le comité de sélection de Branche & Ciné est composé de professionnels de la forêt et du cinéma :

  • Guillaume Bénaily, directeur du festival Branche & Ciné, ONF
  • Lorenzo Ciesco, ancien directeur de salles de cinéma
  • Cecile Dardignac, archéologue, ONF
  • Fabienne Fourneret, responsable de la diffusion à l’ACAP Pôle régional image
  • José Moure, professeur d’esthétique du cinéma, Paris I